Customer Login

Lost password?

View your shopping cart

Catalogue

letempsdescerises_L474a

Cyril Le Meur

Trésor des moralistes du XVIIIe siècle

Maximes, pensées, portraits, anecdotes, bons mots, écarts, propos.

Les moralistes qu’on dit « classiques » sont ceux du 17ème siècle. Ils sont bien connus et bien diffusés.
Ceux du 18ème siècle n’ont jamais bénéficié des mêmes attentions. Marivaux, Montesquieu, Vauvenargues, Duclos, Chamfort, Rivarol, Sénac de Meilhan, Hérault-Séchelles, le prince de Ligne, Joubert… Tous ces auteurs sont mal aimés et mal compris ; ils demandent pourtant à être écoutés, car de leur temps, un peu semblable au nôtre (conscience vive de l’avilissement de l’homme, sentiment d’impasse, absence de perspective sociale…), ils entrent familièrement dans nos conversations, et font entendre leur voix émue et ferme.

Notre contribution critique se limite volontairement à une présentation des 10 auteurs très succincte (2 pages par auteur), mais qui est fidèle à l’état de la recherche.
Concernant le choix des pensées qui suivent ces présentations, Chamfort nous a mis en garde : « La plupart des faiseurs de recueils de vers ou de bons mots ressemblent à ceux qui mangent des cerises en choisissant d’abord les meilleures pour finir par tout manger. » Notre appétit n’est pas si gros et nous avons choisi d’une manière générale les plus courtes rassemblées sur une vingtaine de pages par auteur. Enfin, l’orthographe est modernisée.

La presse en parle :
Cyril Le Meur était invité à l’émission Les Nouveaux chemins de la connaissance sur France culture le 21 juillet 2011
Ecoutez l’émission.

Prix

14 €

Quantité & panier

73 en stock

Caractéristiques

  • Pages : 234
  • Langue : Français
  • ISBN : 2-84109-431-6
  • Dimensions : 115 x 200
  • Date de sortie : 10/10/2005

à propos de l'auteur

Author

Docteur en Pilosophie, Cyril Le Meur est chercheur au CELLF 17e-18e Université de Paris IV.
Auteur de nombreux articles : « Le moraliste classique et le discours juridique » pour le groupe ELISEM de l'Université Paris XII dans le cadre du colloque "L'idée et ses fables : le rôle du genre" (2001), « Epigones provinciaux de l’écriture apologétique de la nature : l’abbé Dicquemare et Marie Le Masson Le Golft » pour le colloque "Écrire la nature au XVIIIe siècle" de Reims (2003), « L'agrandissement du regard. Chamfort journaliste dans les Tableaux historiques de la Révolution française » pour le colloque "A Paris sous la Révolution" (17-18 octobre 2005), Chroniques et notes de lecture pour la revue Europe... Il a également publié Moralistes français et politique à la fin du XVIIIème siècle en 2002 aux éditions Champion.

Revue de Presse