Customer Login

Lost password?

View your shopping cart

Catalogue

letempsdescerises_L939a

Corinne Luxembourg

Pour une ville habitable

De l’espace-temps comme enjeu démocratique

Depuis plus de 10 ans, les ouvrages analysant la ville se succèdent. Les fractures françaises de Christophe Guilluy et Le Mystère français d’Emmanuel Todd et Hervé Le Bras parus respectivement en 2010 et 2013 sont peu à peu devenus des références dans l’ensemble du monde politique et plus largement pour tous ceux et toutes celles qui cherchent des éléments de réflexion et de réponse dans un contexte de crise. Les analyses de l’un et de l’autre s’appuient sur une fragilisation des classes moyennes, et sur une ethnicisation systématique des questions sociales, rencontrant un écho d’autant plus larges que les débats politiques tendent à ne tourner qu’au débat identitaire et à la communautarisation des territoires. Les rapports de classes, les incidences du système capitaliste sur l’aménagement et le vécu des territoires en sont complètement absents.

Ceci est le point de départ de ce texte qui n’a d’autre ambition que d’être un partage de réflexions sur la ville contemporaine autant que de porter une réaction à ces propos médiatiques, par trop catégoriques, discutables sur le fond comme sur la méthode. Il s’agit alors de lire l’aménagement des territoires, l’urbanisme comme la traduction de rapports de dominations sociales et d’idéologies politiques et économiques fortes.

Prix

10 €

Quantité & panier

Caractéristiques

  • Pages : 190
  • Langue : Français
  • ISBN : 9782370710659
  • Dimensions : 120 x 170
  • Date de sortie : 27/09/2015

à propos de l'auteur

Author

Corinne Luxembourg est maîtresse de conférences en géographie. Elle publie aux éditions de l’Harmattan en septembre 2014 Métamorphoses des villes industrielles : vivre la ville désindustrialisée proposant l’étude de villes devenues des espaces interfaces, tour à tour interrogées sur leur caractère industriel, sur leur urbanité, sur les relations des espaces de production avec l’espace urbain et les bouleversements dont elles font l’objet. Après avoir travaillé depuis 2004 sur les questions industrielles et urbaines, le patrimoine industriel, elle s’est peu à peu recentrée sur la place du travail et de l’habiter dans ces espaces urbains pour progressivement les aborder à partir d’une analyse multifactorielle reliant urbanisme et appropriation démocratique de la fabrique de la ville.

Revue de Presse

Article de Jean-Yves Martin, paru dans A contre pied, le 3 novembre 2015.

« Cet excellent petit livre a pour ambition de mieux faire partager un ensemble de réflexions sur la ville contemporaine. […] Ce livre remet l’humain – temps et mouvement – au cœur du projet urbain et des choix d’aménagement, à travers le temps nécessaire, les paysages et la promotion du jardinage. […] Pour vraiment penser le Droit à la ville dans une démocratie citoyenne, ce livre passionnant préconise d’en faire une utopie à la fois moderne et sociale, l’espace urbain, sous toutes ses formes, centrales et périphériques, devenant enfin un objet démocratique. »