Customer Login

Lost password?

View your shopping cart

Catalogue

28510_couv.pdf, page 1 @ Preflight (2) ( Mise en page 1 )

Fidel Castro

L’Histoire m’acquittera

L’Histoire m’acquittera (en espagnol : La Historia me absolvera) est un manifeste d’auto-défense écrit par Fidel Castro en octobre 1953, à la
veille de son procès (il est jugé pour avoir attaqué la caserne de Moncada le 26 juillet 1953, en réaction au coup d’état de Batista).
Fidel Castro est diplômé en droit, il manie la plaidoirie, exercice qu’il connaît bien, avec aisance : il y explique ses actes et son implication
dans le soulèvement contre Batista mais surtout, il y développe ses différentes thèses politiques et son point de vue sur la situation
cubaine de l’époque. Le discours, qui occupe la moitié du volume, est divisé en six grands chapitres : la terre, l’industrialisation, le
logement, le chômage, l’éducation et la santé. La seconde partie de l’ouvrage est majoritairement composée de textes juridiques
(plaidoiries, dépôts de plaintes…) mais aussi de discours et des lettres de Fidel Castro, écrits entre 1952 et 1975. Ces documents étoffent
le portrait de Fidel Castro brossé dans L’Histoire m’acquittera : celui d’un révolutionnaire avant tout.

Le volume est traduit pour la première fois en français et annoté (500 notes) par Jacques-François Bonaldi, journaliste français vivant à Cuba. Il a notamment traduit au Temps des Cerises Un grain de maïs, livre d’entretiens entre Fidel Castro et Tomas Borge.

Prix

20 €

Quantité & panier

Caractéristiques

  • Pages : 350
  • Langue : Français
  • ISBN : 9782841099702
  • Dimensions : 140 x 200
  • Date de sortie : 03/09/2013

à propos de l'auteur

Author

Fidel Alejandro Castro Ruz, né le 13 août 1926, est le pricipal dirigeant actuel de l'île de Cuba,suite à la révolution cubaine de 1958-1959 qui a renversé le gouvernement et le régime antérieur pro-américain dominé par le général Fulgencio Batista. Principal leader historique et politique, "Lider Maximo", de la révolution anti-batististe de 1959, d'inspiration démocratique,nationaliste et socialisante,il lui a donné sous l'influence du Dr Ernesto Guevara (dit le "Che") et de son frère et lieutenant Raul Castro, une orientation formellement marxiste-léniniste et pro-soviétique au début des années 1960 au moment de son affrontement avec les administrations nord-américaines (étatsuniennes)successives de l'époque. Il a d'abord occupé la charge de premier ministre de la République de Cuba de 1959 à 1976, puis assume depuis le 2 décembre 1976, celle de président du Conseil d'État (chef de l'État) et de président du Conseil des ministres (chef du gouvernement) de cet État. Il est également le premier secrétaire (principal dirigeant) du Parti communiste cubain depuis sa refondation en 1965. Son frère cadet Raúl, à peine plus jeune que lui, est généralement considéré comme son successeur probable.

Revue de Presse