Customer Login

Lost password?

View your shopping cart

Catalogue

letempsdescerises_L866a

François Esperet

Larrons

Larrons, le premier livre de François Esperet, objet non identifié, arrive comme un météorite encore fumant, peut-être d’une autre planète, d’un autre temps, d’un autre monde. Ouvrez-le avec moi et lisez les premiers vers du Chant 1 :

Dans Paris prostitué souvent le soir je les vois
les princes dérisoires de la nuit les beaux étalons
castrés qui raclent le sol de leurs sabots précieux

Quels coups d’archets ! Tout au long des quatre chants qui composent Larrons, cette poésie-là nous raconte des histoires. Ses personnages hors normes sont des héros tragiques. Ses vers naissent d’un souffle puissant, qui charrie les mots, les uns avec les autres, les uns contre les autres, dans un mouvement ininterrompu créateur d’images.
Il y aurait tant à dire de ce livre qui ne ressemble à aucun autre et dont l’apparente simplicité cache une profondeur d’abysse.

Extraits de la préface de Jean Ristat

Découvrez aussi Gagneuses, le dernier ouvrage de François Esperet.

Prix

12 €

Quantité & panier

Caractéristiques

  • Pages : 114
  • Langue : Français
  • ISBN : 9782841099634
  • Dimensions : 140 x 200
  • Date de sortie : 31/05/2013

à propos de l'auteur

Author

Il est né à Paris en 1980. Après des études littéraires classiques qui le mènent à l’École normale supérieure, il décide de changer de trajectoire pour devenir officier de gendarmerie. Après deux ans d’école militaire, il se retrouve à la tête d’un groupe d’enquête de la section de recherches de Paris. Il passe alors quatre ans à côtoyer, au gré des enquêtes, de petits et de grands voyous qui lui inspirent la rédaction de Larrons (son premier livre, publié au Temps des Cerises en mai 2013). Il travaille ensuite à la mairie de Paris comme conseiller de Bertrand Delanoë. Depuis l’élection d’Anne Hidalgo, il est chargé de mission auprès du secrétaire général de la ville de Paris.

Revue de Presse

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Portrait de François Esperet par Ondine Millot, Libération, 28 mai 2015 :

px

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Émission de Sophie Nauleau sur France Culture, « Ça rime à quoi », François Esperet pour « Larrons » (9 février 2014).

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Notice bibliographique de Larrons sur le site de France Culture, reprenant la critique de Sophie Aurenche (RTL):

« Autre découverte : Larrons de François Esperet. L’auteur est normalien, capitaine de gendarmerie : un parcours atypique. Une écriture inédite, unique. François Esperet décrit le Paris obscur, des rencontres avec des caïds, des voyous, mais pas seulement. Des personnages toujours étonnants, des sentiments à vif. On croise Laurent, Sylvie, Jenny, mais aussi Sergeï, Eric ou Aziz, entre la rue Magenta, Flandre, et Oberkampf, un tableau de Paris jamais glauque, comme s’il y avait toujours de la lumière et finalement un brin d’espérance, même quand on touche le fond. Pas un seul point, pas une seule virgule. Une poésie brute, un vocabulaire riche et choisi. Un auteur qui observe ses personnages entre compassion et affection. »

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~